Trois beaux oiseaux…

Chateau de Saint-Germain-de-Livet Brique céramiquée vernie

C’est tout. Ce n’est pas assez. Mais c’est comme ça. C’est mon illusion de pouvoir sur l’entropie et la spirale des choses qui veut cela.

Trois beaux oiseaux du Paradis

Trois beaux oiseaux du Paradis,
(Mon ami z’il est à la guerre)
Trois beaux oiseaux du Paradis
Ont passé par ici.

Le premier était plus bleu que ciel,
(Mon ami z’il est à la guerre)
Le second était couleur de neige,
Le troisième rouge vermeil.

« Beaux oiselets du Paradis,
(Mon ami z’il est à la guerre)
Beaux oiselets du Paradis,
Qu’apportez par ici? »

« J’apporte un regard couleur d’azur.
(Ton ami z’il est à la guerre) »
« Et moi, sur beau front couleur de neige,
Un baiser dois mettre, encor plus pur »

« Oiseau vermeil du Paradis,
(Mon ami z’il est à la guerre)
Oiseau vermeil du Paradis,
Que portez-vous ainsi? »

« Un joli coeur tout cramoisi …
(Ton ami z’il est à la guerre) »
« Ah! je sens mon coeur qui froidit …
Emportez-le aussi ».

Partage ! Vite !

Comments are closed.