Janvier

Le mois de janvier c’est quoi ?

– Mon anniversaire : j’ai eu trente ans , c’est comme une blague, ça m’a beaucoup faire rire.

– La désolation, la honte ; d’avoir payé une place de cinéma pour aller voir Gainsbourg, une vie héroïque. Serge Gainsbourg est un homme qui aime les femmes, extrêmement intelligent, grand poète, musicien de génie, provocateur, charmant, alcoolique, élégant, maniaque de l’esthétisme sous toutes ses formes, bref un personnage historique en puissance, l’incarnation du verbe dans son impureté céleste extrême, avec des jambes, et un piano : un phénomène.

Le film montre un fils d’émigrés juifs russes, pianiste, obsédé sexuel du gras de la jambe de femme qui dépasse de la culotte en satin, maniéré, bon musicien, chanceux. Le scénario du film est aussi nul qu’un scénario reprenant points par points chaque paragraphes d’une page wikipédia. Le casting est excellent : ce qui rajoute du sel et de la consistance à ce mépris total qui caractérise mon sentiment envers cette merde de sous-film pour beauf ronflant qui sort d’une brasserie friteuse. Le film ne montre rien de plus que toutes ces choses vulgaires, alimentées d’anecdotes vraies de sa vie. Un peu comme un sandwich de foie gras avec une sauce au caca.

Pour faire court : je suis allé voir Gainsbourg, une vie héroïque, ben j’ai pas aimé.

Janvier c’est aussi le festival Trek’n Folk, j’ai pas envie d’en parler, encore en train de classer les photos à publier officiellement sur le site.

Je suis capricorne, comme Nabe tient. Je dis ça parce qu’au moment ou je vous parle il vend son livre à la télé chez Giesbert.

pas envie d’écrire.
une photo :

bar_le_welcomecliquez…

Partage ! Vite !

Leave a Reply