Amsterdam et telephone sony ericsson

Un titre aussi débile que le principe ontologique du blog, parce que toutes les photos visibles dans cet article ont été prises par un smartphone Sony Ericsson, donc je peux dire « crotte » à ceux qui ont l’habitude de dire « ouai les photos elles sont chouettes mais bon faut voir l’appareil aussi… » En même temps, depuis Instagram, qui floute et vignette les bords, balance un coup de lumière ambiante, ajoute des noirs et fait les blancs façon cross-process, rien de plus ?

Bref, là des photos avec le super appareil de bourge : sur stephanebdc.com

et la suite :

Le train belge vers AmsterdamLe train passe la Belgique, un pays plein de failles : qui laisse parfaitement passer la lumière et développe ses couleurs.


Toujours le train, après Rotterdam, un mec rentre avec une putain de valise en circuits imprimés.


Comme on peut le voir ici, une cheminée productive nous accueille, comme le reflet le suggère : ça semble apporter une grosse dose de bonne humeur. ça fume grave à Amsterdam, c’pas une rumeur.

Nous avons réservé un boat-hostel : une auberge de jeunesse dans une péniche. C’est moins cher qu’un B&B de banlieue, ya le petit dej et le patron est sympa. Le lieux est totalement privatif, des mini-chambres. Super classe. là c’est le chemin pour y aller, c’est tout près de la gare.

Voici donc le petit paradis. L’Angeline, 10 minutes de la gare pour un être humain valide.

Le truc de tous les touristes, bouffer dans un steakhouse argentin, une vague histoire et mariage avec une princesse serait à l’origine de la présence de ces kebab style classe moyenne (ouaiii ! j’ai dit classe moyenne !).

Et puis les habituelles photos de touristes, sans personnalité, à peine jolies, rien d’extraordinaire, relativement à chier, mais bon quand on sort du train on découvre le lieu, prendre une photo c’est comme une envie de pisser, on le fait et on est pas spécialement plus fier après.

Partage ! Vite !

Comments are closed.