Nerd Porn

Le Nerd-Porn. C’est après un long et faste et odieu z’entrecroisement de sources diverses tant par leur pertinences que  leurs relations avec le sujet initial : le Nerd-Porn, bah oui, il faut bien répéter le mot afin de lubrifier sa pénétration dans les archives de ce minitel aussi insondable et merveilleux qu’est Internet, donc selon nos sources, le Nerd-Porn commencerait avec ce type de support visuel argentique, c’est à dire un support développé par des êtres qui nous ressemblent mais qui passent leur vie sans profiter des caresses rayonnantes qui nous irradient, parfois mortellement certes, mais avec panache et la classe à Dallas, je disais donc qui nous irradie d’UVA et d’UVB : Les machins qui piquent et qu’on l’y met d’la biaffine.Bref. Pouet Pouet. lLLLLLleeeee Neeeeerdeu porn, disais-je… Autrefois, c’était un peu comme ça :

BPmSRa7CUAAJioA.jpg:large FID_R1 RAMAC - ibm

Ya des choses qui ne changent pas; ou pas, pas ou pas, ti dou houa, pada pa pi doudida, petites paroles pointues à hurler en dégueulant de la koenig beer  mixée au pastis premier prix de chez Aldi, sur l’air de ce groupe de Brutal Death Métal que tous les moins de douze ans et demi chantonnent dans les cours de récré et les prisons, sur un air de je sais plus, ah si, sur un petit air de Nile, harmonie champêtre qui saura bercer la chute des glands au sol de cette terre injuste, à l’aurore, dans ce charmant petit havre de paix du le 9eme arrondissement qu’est le square Montholon.

Finissons en, je sens bien là ton énervement lecteur, finissons en avec ce pastiche à 2,99 euros HT.

Donc maintenant, le Nerd-Porn -qui n’est pas une branche parabolique du geek porn, cherchez sur Internet, verrez bien- ça serait ça, toujours selon une triple vérification des sources, bien évidement : faut bosser, on ne cause pas un blog comme ça : la rose de Touraine poutrant fièrement le canon d’un famas d’occasion.

ça serait donc ça :

 

Quand aux machins bidules qui ne finiront pas d’une façon dont je n’ai absolument rien à foutre, à un mois de l’année que je mépriserai forcément, quand à ces trucs qui m’ennuient toujours à la fin et que je n’ai pas envie de lire, bah qu’il y aillent !

Partage ! Vite !

Comments are closed.